admin

jan 012015
 

terre espaceJe voulais commencer cette année par un petit mot.

Sur le plan mondial, l’année 2014 pourrait bien être l’année la plus chaude depuis 1880 (année depuis laquelle ces calculs sont possibles). Elle fera aussi certainement partie des trois plus chaudes en France Métropolitaine. [2014 en France : dans le top 3 des années les plus chaudes depuis 1900 ?]

Pollution, déforestation, diminution de la biodiversité, exploitation et instrumentalisation d’êtres vivants, atteintes aux droits fondamentaux, discours xénophobes… sont toujours des réalités quotidiennes dans bien trop d’endroits sur cette planète.

Bien que ce constat semble bien sombre et désespérant, il masque un peu trop les initiatives positives et originales qui se multiplient un peu partout et qui offre une autre vision de ce monde bien plus enthousiasmante, mais moins vendeuses pour les médias plus habitués à offrir des drames à son public. Il est bon de remettre un peu les choses en perspective de temps à autre : [Non, le monde n’est pas en train de sombrer dans le chaos]

Si le monde n’est pas rose, il n’est pas non plus d’une noirceur absolue.

Rester focalisé sur ce qui ne va pas, ne fait que nous décourager et peut nous faire sombrer dans un fatalisme passif ou une misanthropie agressive. Il est certains que les choses ne changeront pas en un claquement de doigts, mais cela ne veut pas dire pour autant que rien ne bouge dans le bon sens.

Si les gouvernements n’ont pas le courage ou la volonté de se lancer dans des réformes ambitieuses et pourtant nécessaires. Chacun peut faire des choix, changer son mode de vie selon ses moyens, soutenir des initiatives qui vont dans le sens d’une vie plus respectueuse et responsable pour les autres et la planète.

Voici quelques citations qui me tiennent à cœur :

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.
Gandhi

L’inaction des bons n’est pas moins nuisible que l’action néfaste des méchants.
Martin Luther King

Il y a assez sur terre pour répondre au besoin de tous, mais pas assez pour satisfaire l’avidité de chacun.
Gandhi

Pour finir ce premier post de l’année, je tiens à vous souhaiter une excellente année 2015 pleine de bonheur, de santé et de bienveillance, pour vous, ainsi que pour tous vos proches.

 Posted by at 17 h 49 min
déc 012014
 

animaux de cirquePinderland, projet de parc sur le thème du cirque lancé par Gilbert Edelstein, ancien patron du cirque Pinder, pourrait ouvrir en 2015. Ce projet est en route depuis plusieurs années, mais faute d’accès routier conséquent, il n’avait pu être finalisé jusqu’à présent. Un carrefour d’accès ayant été validé par le Conseil Général de Seine-et-Marne (77), le projet est relancé.

Faire découvrir les arts du cirque, tels que la jonglerie, les numéros d’équilibriste, le trapèze, l’art des clowns,… est une noble ambition, mais doit-on encore considérer de nos jours que l’exploitation et le dressage d’animaux pour le divertissement soit un art. Ces animaux sont-ils des artistes, comme le prétendent les dresseurs, ou des victimes d’un divertissement cruel d’un autre âge?

« Il prévoit à terme un chapiteau fixe de 1 500 places, une école de Cirque pour former acrobates et dresseurs, un musée et un zoo d’animaux de Cirque, une fête foraine en continu. Dans sa propriété de 120 ha de parc boisé, éléphants, fauves, chevaux, chameaux évolueront en semi-liberté et seront présentés dans des ateliers de dressage… « Ce sont nos artistes à quatre pattes. Je veux montrer à quel point les animaux et le Cirque sont liés » affirme M. EDELSTEIN. »

Le succès du Cirque du Soleil, du Cirque Plume, pour ne citer qu’eux, montre bien que le cirque ne perd rien en magie ou en émotion quand les animaux en sont absents.

« Dompter un animal, c’est le briser, le forcer à se soumettre et à faire ce qu’il ne veut pas. Il est impossible d’y arriver sans violence. »

« Vladimir Deriabkine faisait danser le twist à ses ours. Sur la piste, les animaux étaient touchants d’humanité. Mais cette complicité entre l’homme et l’animal était le résultat d’une très grande violence. Dix ans après avoir quitté le cirque, il raconte ce dont aucun professionnel ne parle jamais : la barbarie du dressage. »

Alors oui à un Pinderland SANS ANIMAUX!

Liens utiles :

nov 062014
 

ragondinsAprès Oscar, le chat jeté contre un mur, et d’autres animaux martyrs de la toile, ce sont les ragondins maltraités par des agriculteurs lors d’une manifestation qui choquent les internautes. Les messages de condamnation (voire de haine) affluent par centaines, des pétitions sont créées, suite à la diffusion d’une vidéo sur Youtube (vidéo à voir ici (attention, certaines images peuvent choquer, vous l’aurez deviné)) Continue reading »

 Posted by at 20 h 43 min
oct 262014
 

image végéSi vous êtes végétarien, vous avez probablement déjà entendu cette remarque : « Et qu’est-ce qui te fait dire que les plantes ne souffrent pas elles aussi quand tu les coupent ? », surtout si vous avez dit que vous ne mangiez pas de viande car cela cause des souffrances inutiles aux animaux. La réponse la plus couramment donnée à cette question est que les plantes n’ont pas de système nerveux. Mais après réflexion, peut-être que la vraie question à se poser n’est pas : « est-ce que les plantes peuvent souffrir ? » Mais « pourquoi les animaux souffrent-ils? ».
Continue reading »

 Posted by at 19 h 59 min
oct 252014
 

Happening "N'oubliez pas les restes de votre assiette ! "

Happening « N’oubliez pas les restes de votre assiette ! « 

Entre la place du palais Royale et la place Colette, ce samedi 25 octobre, deux visions de la viande s’opposaient celle des bouchers et celle des vegans.

Aujourd’hui, la filière de l’élevage et de la viande organisait une rencontre avec le public place du Palais Royale à Paris pour tenter de reconquérir les consommateurs grâce à leur « village made in viande ». Continue reading »

 Posted by at 23 h 50 min
oct 242014
 

perruche 3J’ai eu la surprise, il y a quelques jours, de voir une grande perruche verte en train de picorer des graines dans la mangeoire accrochée dans un arbre du jardin. En regardant de plus près, j’en aperçois une autre. Elles s’en vont avant que j’ai le temps de prendre mon appareil photo. En faisant des recherches sur le net, je découvre qu’il s’agit de perruches à collier.

Ce matin, elles étaient de retour, cette fois au nombre de 4 et j’ai eu le temps de les immortaliser. Continue reading »

oct 222014
 

lapin-prairieSi vous regardez la télévision, vous n’avez pas pu passer à côté de cette publicité sur la viande de lapin qui a pour slogan « le lapin, il a beaucoup changé ! » (vidéo disponible ici). Celle-ci vante le fait qu’aujourd’hui on peut trouver en magasin de la viande de lapin prédécoupé en barquette, ce qui la rend plus pratique. Parallèlement, l’association L214 mène un campagne d’information sur les conditions d’élevage de ces mêmes lapins avec le soutien de Matthieu Ricard (vidéo à voir ici).
Je vous propose de faire un rapide tour d’horizon de l’élevage des lapins en France et sur ses projets, pour finir par le point de vue des associations de défense animale.

Continue reading »

 Posted by at 19 h 10 min  Tagged with:
oct 172014
 

Centrale-nucleaireDans le projet de loi sur la transition énergétique adopté en première lecture à l’assemblée nationale le 14 octobre 2014, il est question, entre autre, des objectifs en matière de mix énergétique. Parmi ces objectifs, la réduction de la part du nucléaire et la hausse de celle des énergies renouvelables dans la production d’électricité. Je vous propose un état des lieux de la situation actuelle et une simulation de ce que pourrait être cette situation en 2025 si les objectifs étaient atteints. Continue reading »

oct 132014
 

Bien que les politiques continuent de nous parler de croissance et nous promettent un retour de la croissance. Combien y croient réellement ? A priori, on sait tous que le monde n’est pas infini. Quant à l’économie, elle est basée sur la croissance, c’est-à-dire une production toujours plus importante. Facile de deviner que cela ne peut pas durer éternellement, non?
Voici quelques documents sur le sujet, dont le rapport Meadows, pour vous permettre d’étoffer vos connaissances sur la question.

Continue reading »

 Posted by at 18 h 02 min
oct 122014
 

Il y a des semaines qui donne plus envie d’acheter des livres et de lire que d’autres. Comme cette semaine qui a vu la sortie non pas d’un, ni de deux, mais de trois livres qui parle de la cause animale. Hasard des programmations de sorties en librairie ou vraie début d’évolution de la société et des citoyens, l’avenir nous le dira.

En attendant, cela fait parler des animaux non humains, de la manière dont ils sont traités, de la possibilité de vivre sans cette exploitation et ces souffrances inutiles. Ces questions et les arguments qui s’y rapportent font petit à petit leur chemin dans les esprits. Si ces nouveaux ouvrages permettent à de nouvelles personnes de s’intéresser au problème, tant mieux.

« L’animal est une personne : Pour nos sœurs et frères les bêtes » de Franz-Olivier Giesbert, sorti le 8 octobre 2014
« Plaidoyer pour les animaux » de Matthieu Ricard sorti le 9 octobre 2014, dont j’ai déjà un peu parlé dans un précédent billet (à voir ici)
« Manifeste pour les animaux » de Franz-Olivier Giesbert sorti le 11 octobre 2014, avec Michel Onfray, Boris Cyrulnik, Elisabeth de Fontenay, Jean-Didier Vincent, Isabelle Sorente, Frédéric Edelstein, Anne-Marie Philippe et Hugo Desnoyer
 Posted by at 15 h 21 min
%d blogueurs aiment cette page :