jan 072015
 

Je suis CharlieAujourd’hui, des personnes ont été tuées pour avoir dessiné, écrit ou en voulant les protéger.
Aujourd’hui, le sang a remplacé l’encre à Charlie Hebdo. Ceux qui ont fait ça voudraient bâillonner la liberté d’expression, la liberté de la presse en assassinant des artistes et des journalistes.

Certains ont voulu semer la peur et la mort, quand d’autres ne voulaient que faire rire et réfléchir. Charlie Hebdo ne doit pas mourir, ces assassins ne doivent pas gagner. Continuons à rire avec les dessinateurs, ne sombrons pas dans la peur, ni dans la haine, car, dans ce cas, ce sont les terroristes qui auraient gagné.

En mémoire de Cabu, de Charb, de Tignous, de Wolinski et des autres victimes de cette attaque abominable.

 Posted by at 23 h 58 min

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :