jan 132015
 

veauAprès la « ferme » des 1000 vaches, les 3000 porcs dans l’Oise, les 250.000 poules dans la Somme, c’est au tour du projet des 1000 veaux de faire parler.

Ce centre d’engraissement se trouve dans le parc naturel régional Millevaches en Limousin, il devrait accueillir les premiers veaux cette année. A terme, ce sont plus de 1.400 veaux à engraisser par an qui passeront par cette nouvelle usine à viande, tout ça pour 3 emplois créés. Chaque animal sera nourri de maïs et de soja OGM d’importation et y restera cloîtré durant 7 mois, avant d’être envoyé à l’abattoir. Ces animaux produiront 12.000 tonnes « d’effluents d’élevage » par an.

Cette « ferme » pose bien des questions, que ce soit au sujet des souffrances aussi bien physiques que psychologiques que subiront les veaux qui y passeront leur courte existence. Les questions de santé et d’environnement sont également présentes, bien qu’un méthaniseur soit prévu cela ne règle pas les questions de pollution, d’importation et d’usage des OGM, sachant que l’élevage est la 2e source de gaz à effet de serre.

Pour finir, cette structure devrait recevoir 400.000 euros de subvention du ministère de la Défense (oui, oui vous avez bien lu!) dans le cadre du Plan local de redynamisation du site, ainsi que des subventions du Conseil Régional (150.000 €) et du Conseil Général de la Creuse (75.000 €). Le Groupe Les Mousquetaires Intermarché, via sa filiale Jean Rozé, sera le seul client de ce centre pour 3 ans, grâce au contrat qu’ils ont signé.

Une pétition a été créé pour dire non à ce projet. Vous pouvez y accédez ici (vous y trouverez également plus d’informations sur ce centre d’engraissement)

Plus d’infos sur le projet

Plus d’infos sur l’élevage des veaux (via L214)

 Posted by at 17 h 05 min  Tagged with:

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :