déc 012014
 

animaux de cirquePinderland, projet de parc sur le thème du cirque lancé par Gilbert Edelstein, ancien patron du cirque Pinder, pourrait ouvrir en 2015. Ce projet est en route depuis plusieurs années, mais faute d’accès routier conséquent, il n’avait pu être finalisé jusqu’à présent. Un carrefour d’accès ayant été validé par le Conseil Général de Seine-et-Marne (77), le projet est relancé.

Faire découvrir les arts du cirque, tels que la jonglerie, les numéros d’équilibriste, le trapèze, l’art des clowns,… est une noble ambition, mais doit-on encore considérer de nos jours que l’exploitation et le dressage d’animaux pour le divertissement soit un art. Ces animaux sont-ils des artistes, comme le prétendent les dresseurs, ou des victimes d’un divertissement cruel d’un autre âge?

« Il prévoit à terme un chapiteau fixe de 1 500 places, une école de Cirque pour former acrobates et dresseurs, un musée et un zoo d’animaux de Cirque, une fête foraine en continu. Dans sa propriété de 120 ha de parc boisé, éléphants, fauves, chevaux, chameaux évolueront en semi-liberté et seront présentés dans des ateliers de dressage… « Ce sont nos artistes à quatre pattes. Je veux montrer à quel point les animaux et le Cirque sont liés » affirme M. EDELSTEIN. »

Le succès du Cirque du Soleil, du Cirque Plume, pour ne citer qu’eux, montre bien que le cirque ne perd rien en magie ou en émotion quand les animaux en sont absents.

« Dompter un animal, c’est le briser, le forcer à se soumettre et à faire ce qu’il ne veut pas. Il est impossible d’y arriver sans violence. »

« Vladimir Deriabkine faisait danser le twist à ses ours. Sur la piste, les animaux étaient touchants d’humanité. Mais cette complicité entre l’homme et l’animal était le résultat d’une très grande violence. Dix ans après avoir quitté le cirque, il raconte ce dont aucun professionnel ne parle jamais : la barbarie du dressage. »

Alors oui à un Pinderland SANS ANIMAUX!

Liens utiles :

  One Response to “Pinderland : un projet de parc sur le thème du cirque en Seine-et-Marne”

  1. […] Pinderland : un projet de parc sur le thème du cirque en Seine-et-Marne. Pinderland, projet de parc sur le thème du cirque lancé par Gilbert Edelstein, ancien patron du cirque Pinder, pourrait ouvrir en 2015. Ce projet est en route depuis plusieurs années, mais faute d’accès routier conséquent, il n’avait pu être finalisé jusqu’à présent. Un carrefour d’accès ayant été validé par le Conseil Général de Seine-et-Marne (77), le projet est relancé. Faire découvrir les arts du cirque, tels que la jonglerie, les numéros d’équilibriste, le trapèze, l’art des clowns,… est une noble ambition, mais doit-on encore considérer de nos jours que l’exploitation et le dressage d’animaux pour le divertissement soit un art. Ces animaux sont-ils des artistes, comme le prétendent les dresseurs, ou des victimes d’un divertissement cruel d’un autre âge? […]

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :